Le massepain, une tradition de génération en génération.

Jean-MarieTraiteur

Certains d’entre-vous savent que je suis une grande gourmande ! J’ai donc envie aujourd’hui de vous faire découvrir une de mes bonnes adresses liégeoise et surtout l’une de nos traditions : le massepain.

Les fêtes de fin d’année en Belgique ce n’est pas que Noël et le Nouvel An, il y a aussi le Grand Saint Nicolas, patron des écoliers. Le 6 décembre, tous les enfants sages, et moins sages aussi, reçoivent la visite du Grand Saint. Les tables se remplissent de cadeaux et friandises et le massepain fait partie de cette grande tradition. Saint Nicolas est également fêté aux Pays-Bas, en Allemagne et dans le Nord de la France. Il est attendu avec beaucoup d’impatience par tous les petits et les plus grands aussi.

Je voulais vous parler de massepain, mais finalement ce serait trop réducteur, il y a aussi les spéculoos, les cûtes peûres (des poires cuites), les frangipanes, les lettres, et je pourrais vous en donner encore bien d’autres mais je vais plutôt vous parler d’une adresse incontournable à Liège ou vous pourrez non seulement découvrir toutes ses gourmandises mais surtout découvrir le travail fait-main avec passion depuis 4 générations.

La maison Jean-Marie Massepain, 4 générations de « faiseurs de massepain »

Oui, 4 générations installées depuis 1910 dans différents quartiers de Liège. Du Laveu à ses débuts, en passant par l’adresse mythique de la rue Lulay pour aujourd’hui se trouver dans le passage Lemonnier au numéro 13.

Un travail en famille, l’arrière petit-fils du fondateur et ses enfants sont à la confection de toutes ses gourmandises. Ce sont 3 tonnes de massepain réalisées dans la pure tradition à la main, 50% de sucre, 50% d’amandes, grâce aux moules de l’arrière grand-père, qui sont produites chaque année pour le plaisir des petits et des grands.

Je vous laisse découvrir ces images réalisées par HcoM qui vont vous mettre l’eau à la bouche.

Et qu’en est-il des emballages ?

Très conscient de l’impact de la pollution, Jean-Marie accepte avec plaisir vos propres contenant (propre bien entendu) mais vous mettra quand même un emballage papier pour vos massepains, indispensable pour une bonne conservation, car le massepain doit respirer.

Il conseille plutôt une bonne vieille boite en métal qui en plus vous apportera un brin de nostalgie en repensant aux biscuits de vos grand-mères.

N’hésitez pas à aller visiter leur site internet ou les suivre sur Facebook !
http://www.massepainjeanmarie.be/
Maison Jean-Marie

Le massepain, une tradition de génération en génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Pin It on Pinterest